À l’échelle mondiale, 1 personne sur 20 n’a toujours pas accès aux services de santé essentiels pouvant être dispensés dans une clinique locale au lieu d’un hôpital. Et lorsque les services sont accessibles, ils sont souvent fragmentés et de mauvaise qualité.

L’OMS aide les pays à progresser vers la couverture sanitaire universelle en concevant des systèmes de santé axés sur les besoins des personnes plutôt que sur les maladies et les établissements de santé, afin que chacun reçoive les bons soins, au bon moment et au bon endroit.

Source: OMS